Ce n’est que lorsque l’on se retrouve face au moment de choisir un revêtement de sol que l’on se pose cette question.

Qu’est-ce que le parquet contrecollé ?

Ce revêtement représente une très bonne alternative au parquet en bois massif. Il n’est fait que de bois comme ce dernier mais la différence est qu’il est réalisé à partir de trois couches de bois superposées et collées entre elles, d’où son nom.

La couche du haut, visible, aussi appelée “couche de parement” ou “couche d’usure” est en bois noble. En général, elle est épaisse de 2 à 6 millimètres. Plus elle l’est, plus le parquet durera et sera résistant. En effet, il sera davantage possible de le poncer pour lui rendre sa jeunesse originelle.

Quant aux deux couches du dessous, elles sont constituées de dérivés du bois.

Qu’est-ce que le parquet stratifié ?

Contrairement aux deux précédents parquets évoqués, le parquet stratifié n’est pas un revêtement en bois !

Ce revêtement est la composition de deux matériaux composites : la couche supérieure imite l’aspect de l’essence du bois que vous souhaitez et la couche inférieure est, elle, faite de résine et apporte la résistance au revêtement

Alors quel parquet choisir ?

Si ce que vous recherchez est l’aspect noble et la longévité d’un parquet massif, nous vous conseillons de vous tourner du côté du parquet contrecollé. En plus, il vous coûtera bien moins cher qu’un parquet massif !

Le stratifié comporte trois atouts principaux : son prix car c’est le moins cher, sa grande diversité de couleurs et styles ainsi que sa grande facilité d’entretien.

Le parquet stratifié est parfois difficile à différencier d’un vrai parquet en bois grâce à sa couche supérieure. Enfin la pose est d’une facilité incomparable grâce à son système de “clics”.

Source de l’article