Lorsque vous aurez posé votre magnifique parquet, il vous restera à choisir sa finition parmi les dizaines de possibilités ! …Quoique, réfléchissez-y au préalable plutôt !

Que vous souhaitiez un aspect particulier ou un type de protection robuste, la finition joue pour beaucoup !

atelier-b-parquet-finitions-huile-vitrage

Le parquet ciré

Auparavant l’unique finition possible, la cire est destinée aux parquets massifs traditionnels. Ce choix de finition revient de plus en plus pour son caractère authentique, chaleureux et son odeur. De plus, un parquet auquel on a appliqué de la cire années après années s’embellit avec le temps.

La cire protège des chocs, impacts et rayures mais est sensible à l’eau.

Son entretien se doit d’être régulier : lustrage environ une fois par semaine si possible.

Enfin, il faut idéalement le cirer une fois tous les 2 ans.

Le parquet vitrifié

Enduit d’une fine pellicule de vernis, il est facile d’entretien, son vernis est discret et imperméable, il n’absorbe pas les projections car les liquides perlent dessus.

Il est, lui aussi, résistant aux chocs et rayures et à une très belle longévité qui peut aller jusqu’à une quinzaine d’années.

Le parquet huilé

De plus en plus prisée, cette solution respectueuse de l’environnement est naturelle et 100% écologique.

Le parquet huilé comporte une pellicule non-grasse qui recouvre les fibres du matériau pour le protéger des impacts, de la saleté et des projections de liquides.

Il a l’avantage de garder le même aspect brut tout en s’embellissant avec le temps.

Enfin, son entretien est annuel, une couche d’huile sur l’ensemble du parquet et à l’année prochaine !

Le parquet vieilli

Cette finition est obtenue en frappant le parquet à sa surface, en le martelant avec des chanfreins etc.

Pour lui donner un aspect unique et irrégulier on peut l’érafler, le faire craqueler, le fumer…

Le parquet brossé

Cette finition consiste à brosser le bois dans le sens des fibres pour faire ressortir les veines de ce dernier. Dépourvu de parties tendres, ce parquet est très demandé dans les locaux commerciaux ou les bureaux où il y a beaucoup de passage, en effet, étant déjà “abîmé”, il est moins sensible aux chocs et rayures.

Le parquet cérusé

Enfin, le parquet cérusé est un parquet auquel on a appliqué une cire pastel ou blanche pour faire croire à un effet vieilli car cette pellicule va faire ressortir les veines du bois. Cette finition est parfaite pour du chêne mais moins pour des bois exotiques.

Source de l’article